Document sans nom
Direction-RESOPP
Présentation
Equipe DAT-RESOPP
Coopératives
RESOPP en chiffres
Marché du RESOPP
Volet Agriculture
Volet Commercialisation
Volet Elevage
Volet Contrôle comptable...
Volet Stock-Conservation
Volet Formation
COOPEC-RESOPP
Présentation
Equipe technique
Volets de la COOPEC
Services offerts
Chiffres clé
Conseils pratiques
Composition du CA
CENTRE-RESOPP
Centre de formation
Programmes de renforcement
Pader 2001-2010
Pasa Mesocc
Projet maraicher
PCE/USAID-RESOPP
ISRA/CNRA-RESOPP
FINRUR/COOPEC
OSIRIS
PSI-COOPEC
Tic-Mbay
Multimédia
Galerie photos
Publications
Vidéos
Film RESOPP
Offres d'emplois
Nos offres
Zones d'action
Où sommes-nous?
Partenaires
Liens utiles
Contacts

DAT-RESOPP
Bp : 501 RP Thiès, SENEGAL
Tél.: 221 33 951 85 58

Email: resopp@resopp-sn.org

COOPEC-RESOPP
Tél.: 221 33 951 63 69

Email:coopec@coopec-resopp.org ou coupec-resopp@resopp-sn.org

Centre de Formation
Resopp
Zone industrielle Thiès
Vers la maison d'arrêt

Email:centre-resopp@resopp-sn.org

 

 

Vous êtes ici: Accueil ->Point de vue ->Interview Directeur RESOPP

A voir aussi
Interview Directeur RESOPP

1. Bonjour M. le Directeur, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je me nomme Arona Diop (Raune pour les familiers), Je suis né à Thiès où j’ai fait mon cursus scolaire jusqu’au BAC.

Je suis Ingénieur des travaux agricoles de formation. Je prépare un mémoire pour un Master en Management des organisations. Mes domaines de compétences tournent autour de : développement rural, l’agronomie, la gestion des projets/programmes, développement organisationnel (Coopératives, associations villageoises de développement, union d’organisations faitières.......) et un peu de micro finance rural...

(JPG)

2. Parler-nous de votre parcours professionnel ?

J’ai 15 années d’expériences avec les fonctions suivantes :

- Chargé des études de projets agricoles à Junior Entreprise rural (1996)

- Participation au recensement national de l’agriculture avec la Direction Nationale de l’Agriculture (1997-1998)

- Chef de zone dans l’ONG Aquadev pour la coordination et le suivi technique de 670 ha de production de semences de mil et de niébé dans la zone de Louga (1999)

- Chef de zone au Projet de développement rural de Mont Rolland et de Noto Gouye Diama (PROMONO) avec l’ONG Autrichienne EWA (2000)

- Chef de Projet d’Action pour un développement rural juste et Durable à Tivaouane (PADER-T) avec l’ONG EWA (2001-2005)

- Chargé de programme adjoint du PADER (Programme d’Action pour un développement rural juste et Durable) avec l’ONG EWA (2006-2009)

- Coordinateur adjoint de l’ONG ADG Belge (Aide au Développement Gembloux) en Afrique de l’ouest (janv.2010-juillet 2010)

- Directeur du RESOPP (depuis aout 2010)

3. Qu’est ce qui a motivé votre venue au niveau du RESOPP ?

A la suite de la démission de mon prédécesseur, le Conseil d’Administration du RESOPP m’a contacté pour me proposer le poste du directeur du RESOPP, compte tenus de mon expérience et le rôle central que nous avons joué pour mettre en place l’organisation. Après quelques semaines de réflexion et de murissement, nous avons accepté car pour nous, il nous était difficile de refuser la proposition de ces partenaires avec qui nous avons cheminés pendant longtemps pour mettre en place ce précieux et charmant outil de développement qui a déjà montré ses preuves.

4. Quelle situation avez-vous trouvé sur place ?

Une situation qui est en phase d’installation (car le RESOPP n’existe qu’en 2008). Une structure qui tente de se positionner à l’échelle nationale et internationale pour la consolidation et la pérennisation des acquis déjà enclenchés par le Programme PADER qui en est l’initiateur piloté par le Dr Abdelghani Souirji que je salue au passage.

J’insiste beaucoup sur les mots consolidation et pérennisation des acquis

5. Quels ont été vos objectifs ?

Nos objectifs c’est de répondre aux besoins de nos membres qui sont résumés autour de ces axes :

- L’appui technique dans leurs activités quotidiennes

- La satisfaction des besoins en intrants et produits de qualité et à moindre coût

- Le suivi/contrôle sur la gestion des coopératives membres du RESOPP

- Le renforcement des activités de commercialisation

6. Après plusieurs mois à la tête de la Direction Technique et Administrative du RESOPP, quel bilan pouvez-vous faire à mi- parcours ?

C’est prématuré de faire un bilan, mais nous observons quelques avancées positives malgré quelques perturbations vécues en 2010 engendrées par le passage de la phase du PADER au PASA MESOCC (Programme d’Appui à la souveraineté Alimentaire Mouvement d’Economie Social Coopérativiste et Communautaire)

-   Le renforcement des moyens de travail a été notre priorité. C’est ainsi avec l’appui du PASA nous avons recruté un gérant au niveau de chaque antenne. Chaque gérant est équipé en matériel informatique et une moto tout terrain pour faciliter le déplacement avec les sections villageoises qui sont affiliées à l’antenne.

-   Les fonds de commercialisation sont du passés du simple à plus du double.

-   Le RESOPP est agréée par le Ministère de l’Agriculture pour la production de semences

-   Le centre de formation a démarré ses activités depuis septembre 2010

-   D’autres partenariats sont entrain de se développer avec :

-  L’USAID à travers son programme de croissance économique (PCE),

-  L’Institut Sénégalais Recherches Agricoles (ISRA) avec un appui financier du Fonds National de Recherches Agricoles et Agroalimentaires (FNRRA) pour renforcer les activités agricoles des coopératives, ...

-  Avec l’ambassade de Belgique pour renforcer les activités maraichères dans les zones de Pointe Sarène et Pambal

7. Par les temps qui courent, quelle est la position du RESOPP dans l’échiquier agricole national ?

Le RESOPP en tant que structure faitière, est entrain de prendre sa place dans la scène nationale et internationale. Le RESOPP intervient dans presque l’ensemble du territoire sénégalais, notamment dans la région de Saint-Louis (département de Podor), dans la région de Louga (département de Louga et département de Kébémer), dans la région de Thiès (département de Tivaouane et département de Mbour), dans la région de Sédhiou (département sédhiou), dans la région de Kaffrine (département de Koungheul).

Dans toutes ces régions existent des structures coopératives rurales dédiées à nos membres, structures dans lesquelles le producteur trouve Tout ce dont il a besoin pour mener à mieux son activité liée à l’agriculture, à l’élevage avec l’appui de sa mutuelle d’épargne et de crédit qui finance toutes ces activités.

Le RESOPP est sorti de l’anonymat des autorités administratives grâce à l’inauguration de son siège organisée en décembre 2010.

Le RESOPP a reçu la visite de plusieurs personnalités de l’Etat dont le Ministre de l’agriculture, du SENAT, de l’ancien Conseil économique et Social, du gouverneur de la région de Thiès, des partenaires techniques et financiers.......

Le RESOPP joue un rôle important dans la Confédération Sénégalaise des Sociétés Coopératives et Mutualistes (CSCM) dont il est membre fondateur et siège au Conseil d’administration de cette structure.

Le RESOPP entretient d’étroites collaborations de travail avec le Bureau de Suivi des Organisations d’Auto Promotion (BSOAP) tutelle directe des coopératives qui dépend du Ministère de l’Agriculture.

La participation du RESOPP au forum social mondial en (février 2011) et le rôle crucial qu’il a joué dans l’organisation de la Rencontre Internationale Coopérative tenue à Dakar (les 23 et 24 mars 2011) au Méridien Président ont propulsé notre structure sur la scène internationale.

8. Quelles sont vos ambitions pour le RESOPP, vos projets ?

S’étendre d’abord sur toute l’étendue du territoire national et se positionner comme la plus grande organisation faitière en Afrique de l’ouest. Faire du producteur sénégalais un modèle de réussite et un cas d’école pour l’Afrique..

9. Votre dernier mot ?

Un mot d’appel à tous ceux qui œuvrent dans le développement pour l’unisson des forces pour la pérennisation et l’extension de cet outil de développement qui a déjà montré ses preuves.


 

Document sans nom
Actualité
Retrouvez-nous sur Facebook
Presse....
Point de vue
Coopératives


Union Européenne

bulletin
Bienvenue sur notre site web
 
 
 
Resopp-sn.org, Copyright 2008
   
       
accueil