Document sans nom
Direction-RESOPP
Présentation
Equipe DAT-RESOPP
Coopératives
RESOPP en chiffres
Marché du RESOPP
Volet Agriculture
Volet Commercialisation
Volet Elevage
Volet Contrôle comptable...
Volet Stock-Conservation
Volet Formation
COOPEC-RESOPP
Présentation
Equipe technique
Volets de la COOPEC
Services offerts
Chiffres clé
Conseils pratiques
Composition du CA
CENTRE-RESOPP
Centre de formation
Programmes de renforcement
Pader 2001-2010
Pasa Mesocc
Projet maraicher
PCE/USAID-RESOPP
ISRA/CNRA-RESOPP
FINRUR/COOPEC
OSIRIS
PSI-COOPEC
Tic-Mbay
Multimédia
Galerie photos
Publications
Vidéos
Film RESOPP
Offres d'emplois
Nos offres
Zones d'action
Où sommes-nous?
Partenaires
Liens utiles
Contacts

DAT-RESOPP
Bp : 501 RP Thiès, SENEGAL
Tél.: 221 33 951 85 58

Email: resopp@resopp-sn.org

COOPEC-RESOPP
Tél.: 221 33 951 63 69

Email:coopec@coopec-resopp.org ou coupec-resopp@resopp-sn.org

Centre de Formation
Resopp
Zone industrielle Thiès
Vers la maison d'arrêt

Email:centre-resopp@resopp-sn.org

 

 

Vous êtes ici: Accueil ->Coopératives ->Dans le monde

A voir aussi
Les coopératives niveau européen
Principes du mouvement coopératif

Coopérative dans le monde

(Larges extraits de « Entrepreunariat coopératif-Coup de projecteur sur une économie humaine. Conseil National de la Coopération, Bruxelles 2006 »)

Les sociétés coopératives apparaissent au 19ème siècle dans le contexte de la révolution industrielle, période de transition d’une société essentiellement agricole vers une société industrielle. Les bouleversements provoqués dans la vie quotidienne des populations causent l’émergence d’organisations qui défendent les intérêts des travailleurs. C’est ainsi qu’on assiste non seulement à la naissance des premiers syndicats mais aussi à celle des premières sociétés coopératives dont les membres cherchent à répondre à leurs besoins économiques en se basant principalement sur la solidarité qui existe entre eux.

Dès ce moment, des sociétés coopératives correspondant à différents besoins et à différentes catégories d’usagers se créent dans plusieurs secteurs économiques. Les coopératives de consommateurs fournissent à leurs membres des produits de qualité à des prix abordables. Les coopératives de producteurs permettent à ces derniers de faire des économies d’échelle, de négocier des prix intéressants pour leurs achats et d’organiser efficacement la vente de leurs produits. Dans les coopératives de travailleurs, les membres créent leur propre emploi et déterminent ensemble leurs conditions de travail. Les coopératives financières offrent à leurs membres un accès à l’épargne et au crédit à des conditions acceptables.

L’histoire retient la création, en 1844, de la “Société des Équitables Pionniers de Rochdale” par des tisserands anglais comme point de départ du mouvement coopératif tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ses membres, confrontés à de graves problèmes d’approvisionnement en alimentation de qualité, ouvrent un commerce de détail sous une forme coopérative. On se doit aussi de mentionner, à la même époque, les initiatives mises sur pied par un bourgmestre rhénan, F.W. Raiffeisen, qui jeta les bases de différents types de coopératives pour résoudre divers problèmes vécus par ses concitoyens concernant l’accès à l’alimentation, à l’épargne et au crédit ainsi que l’organisation de la production agricole et sa commercialisation dans un contexte rural. Le succès de ces diverses expériences a progressivement assuré la diffusion très large de l’idée coopérative et les principes de fonctionnement mis en place par ces pionniers marquent encore aujourd’hui l’esprit qui anime le monde coopératif.

Peu à peu les coopératives se regroupèrent au sein d’organisations faîtières aux niveaux national et international. L’Alliance Coopérative Internationale (ACI), association indépendante et non-gouvernementale qui regroupe, représente et assiste les coopératives du monde entier, fut fondée en 1895 comme organisation faîtière du mouvement coopératif mondial.

Le Bureau International du Travail (BIT) soutient le développement coopératif depuis 1920, date à la quelle le Service des Coopératives fut créé à son siège à Genève. Cet engagement a été renouvelé en juin 2002, quand la Conférence Internationale du Travail a adopté presque unanimement la Recommandation N°193 sur la Promotion des Coopératives.

Le COPAC (Comité pour la Promotion et l’Avancement des Coopératives) a été créé en 1971 en tant que comité inter-agences incluant :

- L’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO)

- L’Alliance Coopérative Internationale (ICA)

- La Fédération Internationale des Producteurs Agricoles (FIPA)

- Le Bureau International du Travail (BIT)

- Les Nations-Unies (NU)

- L’Association Coopérative Canadienne (CCA)

- Le Centre Coopératif Suédois

L’assemblée générale des Nations-Unies de 1992 a désigné le premier samedi de juillet comme Journée internationale des Nations-Unies sur les coopératives afin de sensibiliser le public sur les coopératives et leur rôle dans la résolution des problèmes principaux sur lesquels travaillent les Nations Unies. La Journée internationale vise également à renforcer et multiplier les partenariats entre le mouvement coopératif international et d’autres acteurs, y compris les gouvernements, aux niveaux local, national et international.

La résolution 58/131 adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies du 22 décembre 2003 souligne le rôle des coopératives dans le développement économique et social et appelle les États membres à utiliser et à développer pleinement le potentiel et la contribution des coopératives en vue de la réalisation des objectifs de développement social - en particulier l’élimination de la misère, la création d’emplois productifs, le plein-emploi et le renforcement de l’intégration sociale.

Au cours du 20ème siècle, l’entrepreneuriat coopératif a essaimé un peu partout dans le monde. Les sociétés coopératives sont aujourd’hui présentes dans des domaines d’activité très variés : l’agriculture, la santé, l’emploi, le logement, la production de biens de consommation privés ou collectifs, la distribution de produits alimentaires et pharmaceutiques, les services financiers ou d’assurance, le tourisme, le transport, l’approvisionnement en matières énergétiques etc.

Le mouvement coopératif mondial regroupe de nos jours près de 750.000 coopératives dans plus de 100 pays et compte plus de 800 millions de membres. De plus, les coopératives procurent de l’emploi à plus de 100 millions de personnes à travers le monde.

Rien qu’au Canada, il existe plus de 10.000 entreprises coopératives. Celles-ci génèrent plus de 155.000 emplois et possèdent des actifs combinés de près de 225 milliards $. Elles sont la propriété de plus de 10 millions de membres, ce qui veut dire que presque un canadien sur trois est membre d’une coopérative.


 

Document sans nom
Actualité
Retrouvez-nous sur Facebook
Presse....
Point de vue
Coopératives


Union Européenne

bulletin
Bienvenue sur notre site web
 
 
 
Resopp-sn.org, Copyright 2008
   
       
accueil