Document sans nom
Direction-RESOPP
Présentation
Equipe DAT-RESOPP
Coopératives
RESOPP en chiffres
Marché du RESOPP
Volet Agriculture
Volet Commercialisation
Volet Elevage
Volet Contrôle comptable...
Volet Stock-Conservation
Volet Formation
COOPEC-RESOPP
Présentation
Equipe technique
Volets de la COOPEC
Services offerts
Chiffres clé
Conseils pratiques
Composition du CA
CENTRE-RESOPP
Centre de formation
Programmes de renforcement
Pader 2001-2010
Pasa Mesocc
Projet maraicher
PCE/USAID-RESOPP
ISRA/CNRA-RESOPP
FINRUR/COOPEC
OSIRIS
PSI-COOPEC
Tic-Mbay
Multimédia
Galerie photos
Publications
Vidéos
Film RESOPP
Offres d'emplois
Nos offres
Zones d'action
Où sommes-nous?
Partenaires
Liens utiles
Contacts

DAT-RESOPP
Bp : 501 RP Thiès, SENEGAL
Tél.: 221 33 951 85 58

Email: resopp@resopp-sn.org

COOPEC-RESOPP
Tél.: 221 33 951 63 69

Email:coopec@coopec-resopp.org ou coupec-resopp@resopp-sn.org

Centre de Formation
Resopp
Zone industrielle Thiès
Vers la maison d'arrêt

Email:centre-resopp@resopp-sn.org

 

 

Accueil ->Coopératives ->Au Sénégal

A voir aussi
Coopératives au Sénégal
Intérêts des coopératives pour le Sénégal

L’exiguïté des exploitations agricoles et la faiblesse des moyens matériels et financiers de l’immense majorité des producteurs ruraux sénégalais font que la coopérative est la forme d’entreprise la plus appropriée pour leur permettre d’atteindre la masse critique requise pour réaliser de gros investissements (ex : infrastructures de stockage, de production et de transformation etc.), négocier en position de force les conditions d’achat d’intrants et d’équipement ou de commercialisation de leurs produits.

Du point de vue de l’État du Sénégal qui cherche à stimuler un développement rapide et durable de sa population rurale, les coopératives rurales présentent les avantages suivants :

. Elles favorisent l’engagement direct des populations dans leur auto-développement ;

. Elles mobilisent au service du développement les moyens matériels et financiers dont disposent les populations rurales. Ces moyens sont certes modiques à l’échelle individuelle mais se révèlent considérables une fois mis en commun ;

. Elles favorisent le développement d’un tissu économique de petites et moyennes entreprises (coopératives) dynamique et souple conférant à l’économie du pays une meilleure adaptabilité aux changements exogènes que provoque la mondialisation ;

. Elles sont un moyen efficace pour réduire la part de l’économie informelle dans la vie économique ;

. Elles peuvent servir d’interlocuteurs et de relais, jouant dans les deux sens, entre les autorités et la population favorisant ainsi la démocratie et la réactivité économique du pays. Par exemple, une opération de distribution d’engrais, voire de vivres en cas de calamité, se fera plus efficacement et plus rapidement à travers un réseau de coopératives rurales bien implantées et dotées d’infrastructures de stockage, que dans l’improvisation habituelle ;

. Elles favorisent le civisme et l’éducation de leurs membres. Le simple fait que chaque membre doive disposer de papiers d’identité favorise déjà la conscience citoyenne.

La vaste consultation publique menée par la Commission Européenne en 2002 sur les coopératives en Europe a montré aussi que :

- Les coopératives sont en mesure d’assurer efficacement l’insertion sociale et professionnelle des exclus, auxquels elles permettent aussi d’acquérir de l’expérience en matière d’entreprise et d’assumer des responsabilités de gestion. En effet, la performance d’une coopérative ne se mesure pas en premier lieu par le niveau de rémunération du capital investi, mais par le service qu’elle fournit à ses membres. En outre, le fait que les coopératives puissent se contenter de couvrir leurs frais ou de facturer leur prix de revient affecté d’une marge bénéficiaire limitée permet à nombre d’entre elles d’être créées et gérées par des personnes qui, autrement, n’auraient pas accès au marché du travail.

- En offrant des solutions entrepreneuriales qui répondent à des besoins économiques et sociaux non encore satisfaits, en particulier lorsque les initiatives publiques ou privées font défaut, les coopératives peuvent créer des emplois et favoriser une croissance durable et solidaire sans chercher à réaliser des bénéfices nets à distribuer parmi les membres. De cette manière, elles accroissent la flexibilité des marchés du travail. Nombre de pouvoirs publics ont vu dans la coopérative un moyen efficace de promouvoir une croissance équilibrée et solidaire.

 

 

 

Document sans nom
Actualité
Retrouvez-nous sur Facebook
Presse....
Point de vue
Coopératives


Union Européenne

bulletin
Bienvenue sur notre site web
 
 
 
Resopp-sn.org, Copyright 2008
   
       
accueil