Document sans nom
Direction-RESOPP
Présentation
Equipe DAT-RESOPP
Coopératives
RESOPP en chiffres
Marché du RESOPP
Volet Agriculture
Volet Commercialisation
Volet Elevage
Volet Contrôle comptable...
Volet Stock-Conservation
Volet Formation
COOPEC-RESOPP
Présentation
Equipe technique
Volets de la COOPEC
Services offerts
Chiffres clé
Conseils pratiques
Composition du CA
CENTRE-RESOPP
Centre de formation
Programmes de renforcement
Pader 2001-2010
Pasa Mesocc
Projet maraicher
PCE/USAID-RESOPP
ISRA/CNRA-RESOPP
FINRUR/COOPEC
OSIRIS
PSI-COOPEC
Tic-Mbay
Multimédia
Galerie photos
Publications
Vidéos
Film RESOPP
Offres d'emplois
Nos offres
Zones d'action
Où sommes-nous?
Partenaires
Liens utiles
Contacts

DAT-RESOPP
Bp : 501 RP Thiès, SENEGAL
Tél.: 221 33 951 85 58

Email: resopp@resopp-sn.org

COOPEC-RESOPP
Tél.: 221 33 951 63 69

Email:coopec@coopec-resopp.org ou coupec-resopp@resopp-sn.org

Centre de Formation
Resopp
Zone industrielle Thiès
Vers la maison d'arrêt

Email:centre-resopp@resopp-sn.org

 

 

Accueil ->Zoom sur...

A voir aussi
Le "Genre" au RESOPP
Le processus de création de la mutuelle d’épargne et de crédit : COOPEC-RESOPP
Les Poulaillers des coopératives du RESOPP
Tiré du bulletin "PADER-RESOPP INFOS" N°00
(JPG)

Démarrée à la COOPAKEL (Coopérative agricole de Kélle Guèye) en 2002, la construction de poulaillers au niveau des coopératives a facilité l’introduction de volailles améliorées (Bleu de Hollande) qui a beaucoup contribué à l’augmentation des revenus des coopérateurs - surtout pour les femmes - et à l’amélioration de l’alimentation des enfants (œufs).

En 2005 ce programme a connu une extension avec la construction d’un deuxième poulailler d’une capacité de 300 sujets à la COOPAKEL et d’autres poulaillers ont été également construits au niveau de la COOPAM (Coopérative agricole de Malicounda), à la COORAP au niveau de Mont Rolland.

Ces poulaillers permettent aux coopératives de fournir annuellement près de 12.000 sujets de race Bleue de Hollande aux membres du RESOPP répartis dans les départements d’intervention du RESOPP.

(JPG)

Il faut en outre noter que ce programme est consolidé par la vaccination et le déparasitage systématique de la volaille locale avec la mise en place d’un réseau d’auxiliaires de vulgarisation en élevage fonctionnel au niveau de chaque coopérative.

L’appropriation du programme par les coopérateurs au niveau de toutes les zones d’intervention du RESOPP augure de perspectives d’extension au niveau des nouvelles antennes d’autant plus que la bonne collaboration avec les services techniques de l’élevage facilite la formation de vaccinateurs (surtout pour les femmes) et l’approvisionnement en vaccin contre le Newcastle (peste aviaire). Cette principale pathologie cause des mortalités pouvant atteindre plus de 75 % des effectifs.

 

 

 

Document sans nom
Actualité
Retrouvez-nous sur Facebook
Presse....
Point de vue
Coopératives


Union Européenne

bulletin
Bienvenue sur notre site web
 
 
 
Resopp-sn.org, Copyright 2008
   
       
accueil